Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Assassinat de Rosa Luxemburg. Ne pas oublier!

Le 15 janvier 1919, Rosa Luxemburg a été assassinée. Elle venait de sortir de prison après presque quatre ans de détention dont une grande partie sans jugement parce que l'on savait à quel point son engagement contre la guerre et pour une action et une réflexion révolutionnaires était réel. Elle participait à la révolution spartakiste pour laquelle elle avait publié certains de ses textes les plus lucides et les plus forts. Elle gênait les sociaux-démocrates qui avaient pris le pouvoir après avoir trahi la classe ouvrière, chair à canon d'une guerre impérialiste qu'ils avaient soutenue après avoir prétendu pendant des décennies la combattre. Elle gênait les capitalistes dont elle dénonçait sans relâche l'exploitation et dont elle s'était attachée à démontrer comment leur exploitation fonctionnait. Elle gênait ceux qui étaient prêts à tous les arrangements réformistes et ceux qui craignaient son inlassable combat pour développer une prise de conscience des prolétaires.

Comme elle, d'autres militants furent assassinés, comme Karl Liebknecht et son ami et camarade de toujours Leo Jogiches. Comme eux, la révolution fut assassinée en Allemagne.

Que serait devenu le monde sans ces assassinats, sans cet écrasement de la révolution. Le fascisme aurait-il pu se dévélopper aussi facilement?

Une chose est sûr cependant, l'assassinat de Rosa Luxemburg n'est pas un acte isolé, spontané de troupes militaires comme cela est souvent présenté. Les assassinats ont été systématiquement planifiés et ils font partie, comme la guerre menée à la révolution, d'une volonté d'éliminer des penseurs révolutionnaires, conscients et déterminés, mettant en accord leurs idées et leurs actes, la théorie et la pratique, pour un but final, jamais oublié: la révolution.

Rechercher

Avec Rosa Luxemburg.

1910.jpgPourquoi un blog "Comprendre avec Rosa Luxemburg"? Pourquoi Rosa Luxemburg  peut-elle aujourd'hui encore accompagner nos réflexions et nos luttes? Deux dates. 1893, elle a 23 ans et déjà, elle crée avec des camarades en exil un parti social-démocrate polonais, dont l'objet est de lutter contre le nationalisme alors même que le territoire polonais était partagé entre les trois empires, allemand, austro-hongrois et russe. Déjà, elle abordait la question nationale sur des bases marxistes, privilégiant la lutte de classes face à la lutte nationale. 1914, alors que l'ensemble du mouvement ouvrier s'associe à la boucherie du premier conflit mondial, elle sera des rares responsables politiques qui s'opposeront à la guerre en restant ferme sur les notions de classe. Ainsi, Rosa Luxemburg, c'est toute une vie fondée sur cette compréhension communiste, marxiste qui lui permettra d'éviter tous les pièges dans lesquels tant d'autres tomberont. C'est en cela qu'elle est et qu'elle reste l'un des principaux penseurs et qu'elle peut aujourd'hui nous accompagner dans nos analyses et nos combats.
 
Voir aussi : http://comprendreavecrosaluxemburg2.wp-hebergement.fr/
 
30 juillet 2022 6 30 /07 /juillet /2022 14:35
Discovering imperialism, Social Democracy to World War 1. Découvrir l'impérialisme, La social-démocratie et la Première guerre mondiale. 54 textes, entre autres de Rosa Luxemburg, Julian Marchlewski, Franz Mehring ...

 

54 textes - 24 pages de références bibliographiques

Les textes :

Discovering Imperialism. Découvrir l'impérialisme, La social-démocratie et la Première guerre mondiale

1. Modern English Imperialism – Max Beer – novembre 1897

2. The United Staates in 1898 – Max Beer – 31 décembre 1898

3. The United States in 1899 – Max Beer – 19 novembre 1899

4. Anglo-Saxon Imperialism – Paul Louis – mars 1899

5. Imperialism in England and the United States – Paul Louis – septembre-décembre 1900

6. The War in South Africa – Karl Kautsky – novembre 1899

7. Germany, England and World Policy – 8 et 10 mai 1900

8. Trade-Agreements ans Imperialist Expansion Policy – Heinrich Cunow – mai 1900

9. American Expansionist Policy in East Asia – Heinrich Cunom – juin-juillet 1902

10. Social-Democracy and Imperialism – Edouard Bernstein – mai 1900

11. The South-African War abd the Decadence of English Liberalism – Theodor Rothstein – Juillet 1901

12. Reflections on England’s Decline – Max Beer – mars 1901

13. Social Imperialim – Max Beer -  8 novembre 1901

14. Party Projects in England – Max Beer – Janvier 1902

15. Imperialist Policy – Max Beer – décembre 1902

16. Imperialist Literature – Max Beer – décembre 1906

17. An Essay on Imperialism – Paul Louis – avril 1904

18. English Imperialism – Julian B. Marchlewski (Karski) – 4 octobre 1904

19 A Victory of Imperialism - Julian B. Marchlewski (Karski) – 10 novembre 1904

20. On Britsh Imperialism - Otto Bauer - Janvier 1907

21. Before the Hottentot Elections - Parvus (Alexander Helphand) - Janvier 1907

22. Colonies and Capitalism in the Twentieth Century - Parvus (Alexander Helphand) - Juin 1907

23. German Imperialism and Domestic Politics' - Rudolf Hilferding - - octobre 1907

24. Austria and Imperialism - Otto Bauer - octobre 1908

25. National and International Wiewpoints on foreign Policy - Otto Bauer - septembre 1909

26. Imperialism and Socialism in England - Otto Bauer - janvier 1910

27. Finance Capital - Otto Bauer - juin 1910

28. Rudolf Jilferding's Finance Capital : A Study of the Latest Phase of Capitalisme Development- Julian B. Marchlewski (Karski) - 27 août 1910

29. Peace Utopias - Rosa Luxemburg - 6-8 mai 1911

30 Morocco - Rosa Luxemburg - août 1911

31. Petty-Bourgeois or Proletarian World Policy - Rosa Luxemburg - 19 août 1911

32. World Politics, World War and Social-Democray - Karl Kautsky - août 1911

33. Our Broadheet on Morocco - Rosa Luxemburg - 26 aoùut 1911

34. The Party Congress and Foreign Policy - Rudolf Hilferding - septembre 1911

35. Imperialism or socialism - Julian B. Marchlewski (Karski) - 1912

36. German Imperialisme and the Working Class- Karl Radek - mars 1912

37. Our struggle against Imperialism - Karl radel - mai 1912

38. Militia and Disarmament - Paul Lensch - août 1912

39. Imperialism and Arms-Limitation - Gustav Eckstein - septembre 1912

40. Ways and means in the struggl against Imperialism - Karl radek - 14 septembre 1912

41. Social Democracy and Foreign Policy - Paul Lensch - 19 décembre 1912

42. SPD Party Congress at Chemnitz, Debate and resolutions on Imperialism - Hugo Haase and ... - 15 -21 septembre 1912

43. Review of Rosa Luxemburg : The accumulation of Capital, A contribution to the Economic Explanation of Imperialism - Anton Pannekoek - Janvier 1913

44. Rosa Luxemburg's The Accumulation of Capital, A critique - Gustav Eckstein - 16 février 1913

45. The Accumulation of Capital - Otto Bauer - 1913

46. Review of Rosa Luxemburg : The accumulation of Capital, A contribution to the Economic Explanation of Imperialism - Franz Mehring - 1914

47. Imperialism - Karl Hautsky - septembre 1914

48. The Collapse of the International - Anton Pannekoek - 20-2 octobre 1914

49. National State, Imperialist State and Confederation - Karl Kautsky - février 1915

50 Pertspectives and Projekts - Rosa Luxemburg - 1915

51. The Driving Forces of Imperialism - karl radek - mars 1915

52. The nation and the Economy - Leon Trotsky - juillet 1915

53. The prehistory of the World War - Anton Pannekoek - 1915

54. Imperialism and The Tasks of the Proletariat - Anton Pannekoek - janvier 1916

Appendice : Rosa Luxemburg and the Accumulation of Capital

Références

Discovering imperialism, Social Democracy to World War 1. Découvrir l'impérialisme, La social-démocratie et la Première guerre mondiale. 54 textes, entre autres de Rosa Luxemburg, Julian Marchlewski, Franz Mehring ...

Accessible sur https://brill.com/view/title/18644

Social Democracy to World War I

Volume Editors: Richard B. Day and Daniel Gaido

 

The theory of imperialism is usually associated with some of the ‘big names’ in the history of European Marxism, such as Lenin, Rosa Luxemburg, Rudolf Hilferding and Nikolai Bukharin, alongside whom the English Progressive John Hobson is usually mentioned. However, little is known about the development of Marxist theory on this subject besides the books of these figures. This volume assembles for the first time the main documents of the international debate on imperialism that took place in the Second International during the period 1898–1916. It assesses the contributions of the individual participants to the developing theory of imperialism, placing them in the context of contemporary political debates. See Less

Copyright Year: 2012

 

E-Book (PDF)Availability :Published

ISBN :978-90-04-21082-0

Publication date : 25 Nov 2011

 

Hardback

Availability : Published

ISBN :978-90-04-20156-9

Publication dat e: 25 Nov 2011

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Grève de masse. Rosa Luxemburg

La grève de masse telle que nous la montre la révolution russe est un phénomène si mouvant qu'il reflète en lui toutes les phases de la lutte politique et économique, tous les stades et tous les moments de la révolution. Son champ d'application, sa force d'action, les facteurs de son déclenchement, se transforment continuellement. Elle ouvre soudain à la révolution de vastes perspectives nouvelles au moment où celle-ci semblait engagée dans une impasse. Et elle refuse de fonctionner au moment où l'on croit pouvoir compter sur elle en toute sécurité. Tantôt la vague du mouvement envahit tout l'Empire, tantôt elle se divise en un réseau infini de minces ruisseaux; tantôt elle jaillit du sol comme une source vive, tantôt elle se perd dans la terre. Grèves économiques et politiques, grèves de masse et grèves partielles, grèves de démonstration ou de combat, grèves générales touchant des secteurs particuliers ou des villes entières, luttes revendicatives pacifiques ou batailles de rue, combats de barricades - toutes ces formes de lutte se croisent ou se côtoient, se traversent ou débordent l'une sur l'autre c'est un océan de phénomènes éternellement nouveaux et fluctuants. Et la loi du mouvement de ces phénomènes apparaît clairement elle ne réside pas dans la grève de masse elle-même, dans ses particularités techniques, mais dans le rapport des forces politiques et sociales de la révolution. La grève de masse est simplement la forme prise par la lutte révolutionnaire et tout décalage dans le rapport des forces aux prises, dans le développement du Parti et la division des classes, dans la position de la contre-révolution, tout cela influe immédiatement sur l'action de la grève par mille chemins invisibles et incontrôlables. Cependant l'action de la grève elle-même ne s'arrête pratiquement pas un seul instant. Elle ne fait que revêtir d'autres formes, que modifier son extension, ses effets. Elle est la pulsation vivante de la révolution et en même temps son moteur le plus puissant. En un mot la grève de masse, comme la révolution russe nous en offre le modèle, n'est pas un moyen ingénieux inventé pour renforcer l'effet de la lutte prolétarienne, mais elle est le mouvement même de la masse prolétarienne, la force de manifestation de la lutte prolétarienne au cours de la révolution. A partir de là on peut déduire quelques points de vue généraux qui permettront de juger le problème de la grève de masse..."

 
Publié le 20 février 2009