Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Assassinat de Rosa Luxemburg. Ne pas oublier!

Le 15 janvier 1919, Rosa Luxemburg a été assassinée. Elle venait de sortir de prison après presque quatre ans de détention dont une grande partie sans jugement parce que l'on savait à quel point son engagement contre la guerre et pour une action et une réflexion révolutionnaires était réel. Elle participait à la révolution spartakiste pour laquelle elle avait publié certains de ses textes les plus lucides et les plus forts. Elle gênait les sociaux-démocrates qui avaient pris le pouvoir après avoir trahi la classe ouvrière, chair à canon d'une guerre impérialiste qu'ils avaient soutenue après avoir prétendu pendant des décennies la combattre. Elle gênait les capitalistes dont elle dénonçait sans relâche l'exploitation et dont elle s'était attachée à démontrer comment leur exploitation fonctionnait. Elle gênait ceux qui étaient prêts à tous les arrangements réformistes et ceux qui craignaient son inlassable combat pour développer une prise de conscience des prolétaires.

Comme elle, d'autres militants furent assassinés, comme Karl Liebknecht et son ami et camarade de toujours Leo Jogiches. Comme eux, la révolution fut assassinée en Allemagne.

Que serait devenu le monde sans ces assassinats, sans cet écrasement de la révolution. Le fascisme aurait-il pu se dévélopper aussi facilement?

Une chose est sûr cependant, l'assassinat de Rosa Luxemburg n'est pas un acte isolé, spontané de troupes militaires comme cela est souvent présenté. Les assassinats ont été systématiquement planifiés et ils font partie, comme la guerre menée à la révolution, d'une volonté d'éliminer des penseurs révolutionnaires, conscients et déterminés, mettant en accord leurs idées et leurs actes, la théorie et la pratique, pour un but final, jamais oublié: la révolution.

Rechercher

Avec Rosa Luxemburg.

1910.jpgPourquoi un blog "Comprendre avec Rosa Luxemburg"? Pourquoi Rosa Luxemburg  peut-elle aujourd'hui encore accompagner nos réflexions et nos luttes? Deux dates. 1893, elle a 23 ans et déjà, elle crée avec des camarades en exil un parti social-démocrate polonais, dont l'objet est de lutter contre le nationalisme alors même que le territoire polonais était partagé entre les trois empires, allemand, austro-hongrois et russe. Déjà, elle abordait la question nationale sur des bases marxistes, privilégiant la lutte de classes face à la lutte nationale. 1914, alors que l'ensemble du mouvement ouvrier s'associe à la boucherie du premier conflit mondial, elle sera des rares responsables politiques qui s'opposeront à la guerre en restant ferme sur les notions de classe. Ainsi, Rosa Luxemburg, c'est toute une vie fondée sur cette compréhension communiste, marxiste qui lui permettra d'éviter tous les pièges dans lesquels tant d'autres tomberont. C'est en cela qu'elle est et qu'elle reste l'un des principaux penseurs et qu'elle peut aujourd'hui nous accompagner dans nos analyses et nos combats.
 
Voir aussi : http://comprendreavecrosaluxemburg2.wp-hebergement.fr/
 
12 mai 2018 6 12 /05 /mai /2018 17:41
1er mai 1914. En France.

1er mai 1914. En France.

Mais il  y a encore d’autres éléments qui montrent combien l’idée des camarades de Hambourg est parmi les plus erronées auxquelles l’on pouvait s’attendre.

 

Au centre de la vie politique et du combat de classe en Allemagne se trouve aujourd’hui le militarisme et le combat pour la paix mondiale.

 

Le 1er mai est une manifestation tout autant pour la journée de huit heures que pour la paix mondiale.

 

Extrait de l'article "Die verkehrste Taktik" paru Dans la Sozialistische Korrespondenz, le 18 juillet 1914, N° 82.

Partager cet article
Repost0
11 mai 2018 5 11 /05 /mai /2018 11:46
http://www.rosa-luxemburg.com/wp-content/uploads/2017/04/marx200-motiv.png

http://www.rosa-luxemburg.com/wp-content/uploads/2017/04/marx200-motiv.png

En cette année du trentième anniversaire de la mort de Marx et du cinquantième anniversaire de la naissance de l’action de Lassalle, la classe ouvrière allemande a toutes les raisons de témoigner sa gratitude à ses trois grands maîtres, dont l’œuvre historique est indissociable. Les décennies écoulées ont élargi de manière infinie notre champ d’action, ont décuplé nos rangs, mais elles ont aussi augmenté immensément nos tâches. La maturité capitaliste que Marx a étudiée et décrite dans les années 60 à partir de l’exemple anglais, apparaît maintenant comme l’enfance malhabile et balbutiante, mesurée à la domination actuelle du capital qui s’étend sur le monde entier et à l’audace désespérée de sa phase finale impérialiste aujourd’hui. Et le libéralisme bourgeois, dernier souffle exhalé par le monde capitaliste, et auquel Lassalle arracha, il y a cinquante ans, de ses mains de vieillard sénile, le sceptre de la direction de la classe ouvrière, apparaît comme une sorte de titan respirant la force, comparé au cadavre en décomposition qu’il est aujourd’hui. L’évolution historique sous toutes ses formes a donné aux enseignements théoriques et politiques des maîtres du socialisme historique une brillante confirmation. Et aujourd’hui, au milieu des délires et convulsions sanglantes de l’impérialisme surarmé et assassin des peuples, approche de plus en plus clairement l’heure où se réalisera la conclusion du Capital de Marx :

 

« A mesure que diminue le nombre des potentats du capital qui usurpent et monopolisent tous les avantages de cette période d'évolution sociale, s'accroissent la misère, l'oppression, l'esclavage, la dégradation, l'exploitation, mais aussi la résistance de la classe ouvrière sans cesse grandissante et de plus en plus disciplinée, unie et organisée par le mécanisme même de la production capitaliste. Le monopole du capital devient une entrave pour le mode de production qui a grandi et prospéré avec lui et sous ses auspices. La socialisation du travail et la centralisation de ses ressorts matériels arrivent à un point où elles ne peuvent plus tenir dans leur enveloppe capitaliste. Cette enveloppe se brise en éclats. L'heure de la propriété capitaliste a sonné. Les expropriateurs sont à leur tour expropriés »

 

C'est pourquoi, aujourd’hui plus que jamais, nous devons unir dans la pratique, ce que ces maîtres nous ont laissé de plus précieux : l’approfondissement théorique, pour guider notre combat quotidien en appliquant cette conception de manière ferme et l’énergie résolument révolutionnaire dans l'action, pour que les temps mémorables qui nous attendent ne trouvent pas devant eux un organisme sans force.

 

Leipziger Volkszeitung, 14 mars 1913, N° 60

GW, Tome 3, P 178 – 184

 

La traduction de la citation de Marx est reprise du site marxist.org

https://www.marxists.org/francais/marx/works/1867/Capital-I/kmcapI-32.htm

Le Capital - Livre premier- Le développement de la production capitaliste - Karl MARX - VIII° section : L'accumulation primitive - Chapitre XXXII : Tendance historique de l’accumulation capitaliste

Partager cet article
Repost0
29 avril 2018 7 29 /04 /avril /2018 10:52
Le massacre de Wounded Knee 1890. Voir l'illustration sur wikipedia

Le massacre de Wounded Knee 1890. Voir l'illustration sur wikipedia

"Mais il en va ainsi de l’histoire. Je sais parfaitement que la « justice » ne passera jamais et qu’il faut accepter tout cela. Je me souviens encore combien j'ai pleuré à chaudes larmes, alors que j’étais étudiante à Zurich, à la lecture de l’ouvrage du Professeur Siber «Esquisse des civilisations économiques originelles» décrivant l’éviction et l’extermination systématiques des Peaux-Rouges d’Amérique par les Européens, et que je serrais les poings de désespoir non seulement parce qu’une telle chose avait été possible, mais aussi parce qu’elle était restée impunie, qu’elle n’avait été ni vengée, ni punie, qu'on ne leur avait pas rendu la pareille. Je tremblais de douleur à l’idée que tous ces Espagnols, ces Anglo-américains étaient depuis longtemps morts, rongés par les vers et que l’on ne pouvait les ressusciter, afin de leur infliger toutes les atrocités qu’ils avaient fait subir aux Indiens.  Mais ce sont des enfantillages …"

 

Lettre à Sophie Liebknecht,16 novembre 2017 (extrait), Gesammelte Briefe, Dietz Verlag, Tome 5, P 323. Traduction Dominique Villaeys-Poirré. A propos de cet extrait : Rosa Luxemburg écrit à Sonia Liebknecht un long passage à propos des responsables de la guerre de 14 et avec prescience décrit l'impunité dont ils jouiront à la fin du massacre. Elle termine par cette comparaison avec les crimes colonialistes dont elle a une conscience aiguë, conscience qui traverse toute sa pensée et son action dès les toutes premières années. Voir aussi :  sur Dossiers et documents

Partager cet article
Repost0
20 avril 2018 5 20 /04 /avril /2018 10:23
Rosa Luxemburg. Articles originaux de la Neue Zeit disponibles sur le net
45 Treffer zu Ihrer Suchanfrage
Titelstichwort: rosa Luxemburgerzeugt am 20.4.2018

 

aw.
Rosa Luxemburg, Doktor der Staatswissenschaften, Die industrielle Entwicklung Polens. Leipzig 1898, Verlag von Duncker & Humbolt. VI und 95 S. Preis 2,20 Mark. : [Rezension] / aw.. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 17.1898-99, 1. Bd.(1899), H. 14, S. 440 - 442
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Bürgerliche Arbeiterschutzkongresse und die Sozialdemokratie / von R. Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 18.1899-1900, 2. Bd.(1900), H. 48, S. 656 - 659
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Bilanz der Obstruktion / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 18.1899-1900, 2. Bd.(1900), H. 36, S. 280 - 284
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Der Abschluß der sozialistischen Krise in Frankreich : I / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 1. Bd.(1902), H. 23, S. 710 - 718
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Der Abschluß der sozialistischen Krise in Frankreich : II / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 1. Bd.(1902), H. 24, S. 750- 758
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die badische Budgetabstimmung / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 2. Bd.(1901), H. 27, S. 14 - 20
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Der Bittgang des Proletariats / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 23.1904-1905, 1. Bd.(1905), H. 22, S. 711 - 714
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Das belgische Experiment / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 2. Bd.(1902), H. 4=30, S. 105 - 109
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die "deutsche Wissenschaft" hinter den Arbeitern / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 18.1899-1900, 2. Bd.(1900), H. 51, S. 740 - 747
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die "deutsche Wissenschaft" hinter den Arbeitern : [II. - III.] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 18.1899-1900, 2. Bd.(1900), H. 52, S. 773 - 782
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Das Offizösentum der Theorie / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 31.1912-1913, 2. Bd.(1913), H. 49, S. 828 - 843
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Das Problem der "hundert Völker" / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 23.1904-1905, 1. Bd.(1905), H. 20, S. 643 - 646
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Der Parteitag und die Budgetbewilligung : [I. - IV.] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 2. Bd.(1901), H. 50, S. 759 - 766
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Der Parteitag und der Hamburger Gewerkschaftsstreit : [I. - III.] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 2. Bd.(1901), H. 49, S. [705] - 711
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die Revolution in Rußland / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 23.1904-1905, 1. Bd.(1905), H. 18, S. 572 - 577
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Der Sklaventanz in Frankfurt / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 1. Bd.(1904), H. 6, S. 167 - 171
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Der Sozialpatriotismus in Polen / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 14.1895-96, 2. Bd.(1896), H. 41, S. 459 - 470
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die sozialistische Krise in Frankreich / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 16, S. 495 - 499
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die sozialistische Krise in Frankreich : [Die Regierung der republikanischen Vertheidigung] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 17, S. 516 - 525
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die sozialistische Krise in Frankreich : [Die Taktik Janrès' und der Radikalismus] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 18, S. 548 - 558
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die sozialistische Krise in Frankreich : [Die Sozialreformen Millerands] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 20, S. 619 - 631
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die sozialistische Krise in Frankreich : [der Fall Millerand und die sozialistischen Parteien] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 22, S. 676 - 688
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die Theorie und die Praxis / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 28.1909-1910, 2. Bd.(1910), H. 43, S. 564 - 578
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die Theorie und die Praxis : (Schluß) / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 28.1909-1910, 2. Bd.(1910), H. 44, S. 626 - 642
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Die zwei Methoden der Gewerkschaftspolitik / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 25.1906-1907, 1. Bd.(1907), H. 4, S. 134 - 137
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Ermattung oder Kampf? / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 28.1909-1910, 2. Bd.(1910), H. 35, S. [257] - 266
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Ermattung oder Kampf? : (Schluß) / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 28.1909-1910, 2. Bd.(1910), H. 36, S. 291 - 305
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Franz Mehring, Schiller, ein Lebensbild für deutsche Arbeiter. Leipzig 1905, Leipziger Buchdruckerei. 119 Seiten. Preis 1 Mark : [Rezension] / R. Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 23.1904-1905, 2. Bd.(1905), H. 31, S. 163 - 165
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Geknickte Hoffnungen / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 1. Bd.(1904), H. 2, S. [33] - 39
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Internezzo / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 21, S. 666 - 667
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Im Rate der Gelehrten / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 1. Bd.(1904), H. 1, S. 5 - 10
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Nach dem ersten Akt / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 23.1904-1905, 1. Bd.(1905), H. 19, S. 610 - 614
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Nach dem Kongreß / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 2. Bd.(1901), H. 36, S. 299 - 305
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Neue Strömungen in der polnischen sozialistischen Bewegung in Deutschland und Oesterreich / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 14.1895-96, 2. Bd.(1896), H. 32, S. 176 - 181
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Neue Strömungen in der polnischen sozialistischen Bewegung in Deutschland und Oesterreich / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 14.1895-96, 2. Bd.(1896), H. 33, S. 206 - 216
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Offener Brief an Jean Jaurès / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 26.1907-1908, 2. Bd.(1908), H. 43, S. 588 - 592
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Organisationsfragen der russischen Sozialdemokratie / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 2. Bd.(1904), H. 42, S. 484 - 492
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Organisationsfragen der russischen Sozialdemokratie : (Schluß) / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 2. Bd.(1904), H. 43, S. 529 - 535
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Tolstois Nachlaß / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit / Feuilleton. - 31.1912-1913, 2. Bd.(1913), H. 62, S. [97] - 100
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Und zum dritten Male das belgische Experiment / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 2. Bd.(1902), H. 7=33, S. 203 - 210
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Und zum dritten Male das belgische Experiment : (Schluß) / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 2. Bd.(1902), H. 9=35, S. 274 - 280
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Von Stufe zu Stufe : zur Geschichte der bürgerlichen Klassen in Polen / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 16.1897-98, 1. Bd.(1898), H. 6, S. 164 - 176
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Zurück auf Adam Smith! / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 18.1899-1900, 2. Bd.(1900), H. 33, S. 180 - 186
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Zum französischen Einigungskongreß / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 2. Bd.(1901), H. 33, S. 202 - 210
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Luxemburg, Rosa
Zur Richtigstellung / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 28.1909-1910, 2. Bd.(1910), H. 47, S. 756 - 760
Electronic ed.: Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Partager cet article
Repost0
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 16:08
Une découverte essentielle  pour tous ceux qui étudient la pensée et l'action de Rosa Luxemburg - Le tome 6 des Gesammelte Werke.

Le tome 6 est le premier volume s'attachant à la réactualisation des Gesammelte Werke chez Dietz Verlag. Publié en 2014, il rassemble 270 documents pour la période allant de 1893 à 1906. Deux autres tomes étaient prévus  : le tome 7 pour la période 1907 - 1918 (sorti entre-temps) et le tome 8 pour les écrits en langue polonaise.

 

Ce tome 6 représente une avancée exceptionnelle pour la connaissance de la pensée et l'action de Rosa Luxemburg. On peut même dire pour ceux qui sont familiarisés avec cette étude un enrichissement à proprement parlé inouï autant qu'inattendu.

 

Les recherches intensives menées en Allemagne par de nombreux historiens ont permis de mettre à jour une véritable mine de documents divers : des textes manuscrits, des articles publiés non signés, des archives policières, des comptes-rendus de meetings dans les journaux.

 

Le blog avait déjà, en faisant connaître la chronique signée ego, montré l'importance à côté des grands textes, des courts articles publiés dans la Sächsische Arbeiter-Zeitung.

 

Le tome 6 donne maintenant accès à d'autres ensembles d'articles, en particulier ceux rédigés au moment où elle prend, et à trois reprises la responsabilité d'un journal important de la presse social-démocrate allemande.


. En 1898 pour la Sächsische Arbeiter-Zeitung

. En 1902 pour la Leipziger Volkszeitung

. En 1905 pour le Vorwärts

 

Annelies Laschitza, l'auteure de la préface souligne que l'on peut suivre ainsi de manière exceptionnelle trois phases de cette activité entre 1898 et 1905, car se produisant sur des périodes courtes et ramassées de trois fois quelques semaines ou peu de mois.

 

La découverte de l'ensemble de ces contributions montre en effet à chaque fois un projet politique journalistique qui va bien au-delà des articles signés connus par les cinq premiers tomes.

 

Ce qui frappe dans l'ensemble de ces articles, c'est la force de travail invraisemblable dont ils témoignent mais surtout la volonté de Rosa Luxemburg de donner un sens global à son action au sein de la publication qu'elle prend en charge, de transformer profondément ces journaux  pour les mettre au service de l'information et d'une réflexion approfondie du rôle de la social-démocratie.

 

Nous ne sommes pas dans la simple écriture d'articles mais sur une démarche de réflexion qui traverse aussi bien les éditoriaux, que les notices courtes, tous formant un tout et s'irriguant les uns les autres.

 

Ainsi multiplie-t-elle les publications, utilise-t-elle toute la palette de l'écriture journalistique, des articles de fond aux simples notices informatives. Et son activité s'intègre toujours à ce qui lui est essentiel : en 1898 le rapport au but final, au réformisme, en 1902 la tactique et progressivement la grève de masse, en 1905, la révolution russe.

 

Un exemp)le : comme le montre Annelies Laschitza, une chronique se construit naturellement après le congrès de Iéna, à partir d'un article de fond "Considérations sur la tactique". Elle y met sur la table la réflexion sur la tactique et les contradictions que le parti voudrait bien masquer. Elle y publie ses propres considérations, mais aussi des contributions de "Adler, Bebel, Bernstein, Gradnauer, Haenisch, Mehring, Peus, Plechanov, Fritz Zubeil, les résolutions de sections de Dresde, Leipzig, Kiel, Saxe-Anhalt, Stuttgart". Ce qui lance un véritable débat de fond.

 

Un deuxième exemple de l'importance de ce tome est l'ensemble des articles sur la révolution russe, inédits à ce jour. Rosa Luxemburg est appelée comme rédactrice en chef de l'organe officiel de la social-démocratie le Vorwärts.

 

Cela au moment même où éclate la première révolution russe. Ce sont plus de 100 articles que rédigera Rosa Luxemburg, mêlant de nouveau éditoriaux et cours textes informatifs. Elle n'arrêtera ses publications que ... pour rejoindre la révolution en Pologne sous domination russe.

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2018 3 04 /04 /avril /2018 13:15
Un spectacle Jolie Môme

Un spectacle Jolie Môme

"Ces mêmes 25 années se trouvent placées sur le plan politique sous le signe d’un nouveau phénomène : l’impérialisme. Alors qu’à la fin des années 80, la petite Europe était encore le théâtre de la diplomatie internationale avec ses passifs du temps de ses aïeux, et ses moyens et artifices à l’ancienne, c’est aujourd’hui dans l’ensemble du monde, ses cinq continents, ses trois océans, que le capital international dépose ses mines qui déciment les peuples, prépare ses zones de turbulence, lâche ses chevaliers de l’apocalypse pour des révolutions et des guerres sanglantes. Depuis se sont succédé à la rapidité de l’éclair, entre ses murs et dans ses bastions, les guerres sino-japonaise, hispano-américaine, sud-africaine, sino-européenne, russo-japonaise, tripolitaine et la guerre des Balkans, les révolutions russe, perse, turque, chinoise, elles, ont transformé le vieil ordre millénaire en ruines fumantes qui annoncent dans le même souffle la domination mondiale du capital et sa fin proche.

 

Pour les masses laborieuses, ce renversement n’a apporté à chaque pas que misère nouvelle, nouvelle pression et nouvelles formes d’esclavage. L’industrialisation du monde est synonyme pour elle de la prolétarisation de millions et de millions d’êtres humains. Le progrès technique a pris la forme de ce fléau qu'est le travail le plus intensif, qui attaque impitoyablement les muscles, le cerveau et le sang des prolétaires, et les conduit à tombeau ouvert et en toute cruauté vers la mort. Les bastions de la concentration du capital, les cartels et les associations d’entrepreneurs ont initié une ère de lockouts et une guerre incessante contre les associations de travailleurs. La montée de l’impérialisme leur a imposé la terrible charge des dépenses militaires. Alors qu’il y a 25 ans enfin, une longue période de chute des prix généralisée sur le marché mondial et la dite crise agricole, c’est-à-dire le prix bas des denrées alimentaires, étaient l’objet de toutes les plaintes de la classe capitaliste, un revirement brutal avec un renchérissement régulier des prix, est intervenu, dont on ne voit pas la fin.

 

Ainsi, dans la confusion des contradictions brutales, des violents ébranlements, des combats naissants, le dernier quart de siècle de l’évolution capitaliste apporte une confirmation claire, une incarnation vivante de toutes les idées, espérances et aspirations qui sont à la base de la lutte de classe socialiste du prolétariat. Un moment d’histoire est derrière nous, dont chaque pas a inscrit dans les chairs des masses prolétaires les brûlures d’innombrables souffrances, mais dont chaque avancée dans le même temps, annonce avec force à ces masses que l’ordre social capitaliste approche à grand pas de sa fin et que la libération socialiste de la classe ouvrière ne peut être que l’œuvre de la classe ouvrière elle-même.

 

Fünfundzwanzig Jahre Maifeier

Sozialdemokratische Korrespondenz, 27 avril 1914, N° 47

Gesammelte Werke, Dietz Verlag, Tome 3, P 436 – 437

Traduction Dominique Villaeys-Poirré - 13 mai 2018

Merci pour toute amélioration de la traduction

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 21:46
Le tract de la manifestation organisée en pleine guerre par le courant de Liebknecht et Rosa Luxemburg.

Le tract de la manifestation organisée en pleine guerre par le courant de Liebknecht et Rosa Luxemburg.

Dans le tome 7/2, on trouve pour l’année 1918, un ensemble de notes passionnant. Il se rapporte peut-être selon les notes de l'édition, à une suite que Rosa Luxemburg aurait prévue, à la brochure de Junius. Ces notes ont été regroupées sous le titre de « Fragments pour une histoire de l’Internationale et de la social-démocratie allemande ». On y trouve des fulgurances, des éléments d'analyses, des phrases que l'on pense avoir lues dans ses derniers textes. Ici quelques bribes de ces bribes.

 

Une décision ne peut pas être prise par les instances ou des congrès, mais seulement par les masses populaires et le mouvement populaire et ceci sur des bases internationales.

 

L’internationale n’était que mots et théâtre. Une preuve : la destinée du 1er mai.

 

 

La décision remarquable d’instaurer la journée du 1er mai exprima de la manière la plus lapidaire en quoi résidait le problème historique de la seconde Internationale : l’Internationale sera un mouvement de masse, l’action propre des masses dans tous les pays, ou elle ne sera pas. Le 1er mai était la seule forme d’action immédiate des masses prolétaires dans l’esprit de la solidarité internationale; ce qui restait de la 2eme internationale était des congrès et manifestes, c'est-à-dire des manifestations de petits cercles de représentants agissant au nom des masses, c’étaient des paroles, instances et cérémoniel. Le 1er mai aurait dû être le seul acte international, l’action propre de millions de travailleurs. Et par le destin réservé au 1er mai était scellé de fait celui de la Seconde Internationale.

 

Né de la toute jeune et téméraire volonté d’agir, le 1er mai a d’abord été réduit à une manifestation vide de sens dans les principaux pays de la seconde internationale, en premier lieu en Allemagne, par les leaders politiques, et finalement étranglé par les leaders syndicaux ... Dans les débats sur le 1er mai au sein des congrès allemands dans les dernières années qui ont précédé la guerre, était déjà inscrite la débâcle de la social-démocratie allemande et internationale.

 

Les décisions concernant le 1er mai inscrivaient déjà ce présage en lettres de feu sur les murs de l’Internationale. Lorsque la seule manifestation de masse à caractère international a été brutalement étouffée du fait de la peur ouvertement affichée de victimes, l’Internationale est devenu un cadavre.

 

 

Le congrès de Bâle et toute sa pompe n’était plus qu’un banquet de spectres

 

 

Le jeu se termine, l’orgie se délite. Le monde bourgeois sort de la guerre mondiale dégoulinant de boue et de sang de la tête au pied. Ce renversement est arrivé dans la nuit. Brusquement, le rigide cercle de fer qui l'enserrait a disparu, comme un long hiver polaire chassé brusquement par un premier vent printanier tumultueux levé dans la nuit. Cela craque et éclate de toutes parts. Une atmosphère d’espoir, un mouvement dans l’air, tout se déplace, glisse et tombe.

 

L’histoire aime à jouer de tels tours. La taupe a bien travaillé ! Malgré la défaillance du socialisme, la victoire complète du pouvoir et sa brutalité, malgré le triomphe achevé de l’impérialisme. Tout sentiment de découragement, tout pessimisme étaient ridicules. Les lois de la dialectique historique ne souffrent pas que l‘on se moque d’elle. Elle trouve brusquement des issues vers une large avenue, alors même qu’on la croyait égarée dans une impasse. Elle a laissé d’abord s’élever la tour de Babel jusqu'au ciel pour ensuite la faire s'écrouler d’une pichenette comme le ferait un enfant stupide d’un jeu.

 

 

… La SD allemande a voulu rendre éternel le programme tactique de Engels (1895) qui lui avait rendu un temps de bons services. Elle a voulu l’appliquer dans de toutes nouvelles conditions, l’ère impérialiste, que Marx et Engels ne connaissaient pas encore et dont Engels a vécu les tout premiers et faibles débuts, et qu’il n’a pas pu intégrer. La raison devient folie, le bienfait, catastrophe. La social-démocratie allemande encore plus les syndicats étaient devenus fondamentalement sur le plan historique un parti conservateur, son idéologie était de plus en plus en contraction avec sa pratique. Et comme toujours dans de tels cas comme symptômes :  1) la corruption 2 le désordre de la pensée et l’impuissance.

 

Ce qui fut décisif pour la fin de la guerre et l’évolution à suivre, c’est l’effondrement de l’impérialisme allemand. Avec cet effondrement, le monde bourgeois a commencé à vaciller – une preuve que ce n’était pas le tsarisme mais la réaction allemande qui constituait la pierre angulaire et le rempart de laa réaction internationale..

Rien ne serait moins vrai et moins historique que de déclarer semblables les deux camps – impérialisme ici, impérialisme là.  ….

 

 

… Dans cette guerre, le prolétariat était appelé à combattre des deux camps impérialistes et contre eux ensemble l’impérialisme comme système.

Dans la nuit tous les chats sont gris, et un impérialisme ressemble à un autre.

Mais dans la compréhension dialectique de l’histoire, sans laquelle la politique socialiste flotte dans l’air, les contradictions et différences internes au sein de l’impérialisme sont très importantes et d'une haute signification pratique.

Une sortie de la guerre par une décision militaire comme cela est en cours signifie quelle qu’en soit l’issue un échec pour le prolétariat international. Quelles que soient les décisions et accords de paix elle se fera toujours sur le dos et aux dépens du prolétariat. La conclusion de la paix par un gouvernement bourgeois signifie dans tous les cas la victoire de l’impérialisme.

 

 

La politique sur le plan national : parlementarisme (organisation, presse, caisses, congrès, écrits, l’importance des élections, les groupes parlementaires). Point culminant : les élections de 1912

Ce qui en est sorti :

La passivité des masses, l’absence de sens critique des masses. Rôle des masses : un simple piédestal pour quelques douzaines d’hommes politiques ...

 

 

L’impérialisme voulait une décision, l’épreuve de force, le combat pour le pouvoir politique …

La SD ne menait plus depuis des décennies le combat pour le pouvoir politique.

Elle accumulait seulement des moyens sans lien avec le combat : l’organisation des masses, l’agitation parlementaire.

Mais sans leur utilisation, ces deux moyens se transformaient en but en soi et en conséquence en moyen au service de l’impuissance politique.

L'existence du socialisme était bâtie sur des apparences...

 

 

Elle (la social-démocratie) avait les caractéristiques de ce qui caractérise toutes les institutions conservatrices, elle était « possédée » par l’idée de tradition ...

 

 

Traduction en cours : Dominique Villaeys-Poirré - Dietz verlag, Gesammelte Werke, Tome 7/2

P 1088 - 1114. Merci pour toute amélioration de la traduction

 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2018 1 01 /01 /janvier /2018 22:34
Clara Zetkin et Rosa Luxemburg en 1910

Clara Zetkin et Rosa Luxemburg en 1910

Ce très beau texte rédigé par Rosa Luxemburg pour le Congrès de l'Internationale de Copenhague en 1910 et présenté par Clara Zetkin a été adopté avec peu de modifications et sous les applaudissements nourris de l'assemblée. Un autre texte de Rosa Luxemburg "Devoir d'honneur", rédigé en 1918, est plus largement connu. Celui-ci vient d'être publié dans le Tome 7/2 des Gesammelte Werke chez Dietz Verlag. (P 637 - 638). Traduction Dominique Villaeys-Poirré pour le blog. En souhaitant qu'il soit aussi largement diffusé.

A l’aube des temps nouveaux, l’Aufklärung a condamné la peine de mort comme héritage barbare du plus obscur Moyen Age. Pour la bourgeoisie révolutionnaire de l’époque, les idéaux de progrès et d’humanité n’étaient pas des mots vides de sens, aussi ses représentants les meilleurs dans les différents pays proclamèrent-ils le combat contre la honte pour la civilisation que représente ce meurtre d’un être humain, commis de sang froid, systématique,  et revêtu des habits de justice.

 

Depuis, une évolution fondamentale a eu lieu sur ce point. L’affrontement toujours plus fort et toujours plus exacerbé entre la bourgeoisie et le prolétariat moderne, qui, de plus en plus, s’est imposé comme l’axe de la vie publique dans tous les Etats, a conduit à l’abandon par la bourgeoisie sur le déclin, du combat pour l’abolition de la peine de mort, en plus de ses autres buts démocratiques et de liberté. En effet, les classes dirigeantes recourent de plus en plus elles-mêmes à cette arme infamante de la peine de mort, autant pour en finir avec ce que produit le pourrissement de leur société capitaliste que pour réduire par la force le prolétariat en lutte.

 

En Allemagne et dans quelques autres pays dits civilisés tout un cortège de coryphées de la science et de la culture, brillants représentants de l’intelligentsia bourgeoise se sont déclarés il y a peu pour la nécessité de la peine de mort. D’éminents représentants de la justice pénale moderne n’ont accepté que très récemment des modifications substantielles du droit d’asile, ce qui, dans de nombreux cas, quand il s’agit notamment de réfugiés venant de l’empire tsariste, reviendrait a une réintroduction de fait de la peine de mort, même dans les pays comme la Hollande, où celle-ci a été abolie depuis des dizaines d’années.

 

Dans la France républicaine, un projet de loi a été refusé ces  dernières années, qui demandait l’abandon de la peine de mort.

 

Aux Etats-Unis d’Amérique du nord, la peine de mort est utilisée comme arme contre le prolétariat luttant au sein des syndicats. Ces victimes, à jamais dans notre mémoire, du meurtre légal de Chicago, tombés dans le combat pour la journée de huit heures auraient été suivis récemment par des mineurs, avant-garde de ces mineurs organisés luttant pour leur existence.

 

En Espagne, un régime réactionnaire moribond utilise le meurtre légal comme arme et moyen pour se venger, contre les aspirations à la liberté du prolétariat.

 

En Russie, enfin,  pays où la peine de mort était depuis longtemps abolie pour les crimes de droit commun, le bourreau travaille sans relâche depuis le grand soulèvement révolutionnaire du peuple ouvrier, de fait depuis la victoire de la contre-révolution. Des milliers et des milliers de personnes y sont pendues après une sinistre comédie devant des tribunaux militaires. Un flot de sang se déverse sur tout l’empire russe. Et tout cela se passe sous les yeux de l’ensemble du monde civilisé, sans que les représentants de l’intelligentsia bourgeoise des cultures européennes occidentales osent opposer une résistance énergique, et même avec le soutien moral et financier de ce régime criminel par la bourgeoisie d’Europe. Beaucoup des intellectuels bourgeois qui se sont élevés avec la plus grande force contre le meurtre légal de Ferrer, regardent d’un œil tranquille le massacre perpétré par l’absolutisme russe corrompu, qui cherche à étouffer le soulèvement révolutionnaire du prolétariat.

 

Aujourd’hui le prolétariat socialiste est donc le porteur le plus important et le plus fiable du combat contre la barbarie de la peine de mort. Seules « les idées des lumières » propagées par les partis socialistes, seule l’élévation culturelle des larges masses travailleuses par l’action politique et syndicale, seul le pouvoir croissant du prolétariat organisé de tous les pays peut opposer un barrage solide contre l’infamie sociale de la peine de mort. 

 

Les représentants du prolétariat de tous les pays, organisé politiquement et syndicalement, réunis à Copenhague, clouent au pilori tous les partisans actifs ou passifs du meurtre légal sanglant  sous toutes ses formes, ils appellent tous les représentants au parlement de la classe ouvrière dans tous les pays à exiger l’abolition de la peine de mort.

 

Leur action aux Parlements, comme tous les événements politiques en relevant, doivent  être utilisés comme prétexte d’une campagne forte dans les meetings et dans la presse ouvrière, pour l’abolition de la peine de mort.

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2018 1 01 /01 /janvier /2018 21:23
Ce que disait Rosa Luxemburg en 1910 dans un texte contre la peine de mort. "D’éminents représentants de la justice pénale moderne ont accepté très récemment des modifications substantielles du droit d’asile, ce qui, dans de nombreux cas, quand il s’agit notamment de réfugiés venant de l’empire tsariste, reviendrait a une réintroduction de fait de la peine de mort".

Article publié sur le blog Demandeurs d'asile en 89

http://demandeursdasileen89.over-blog.com/2018/01/ce-que-disait-rosa-luxemburg-en-1910.d-eminents-representants-de-la-justice-penale-moderne-ont-accepte-tres-recemment-des-modificati

"Cette citation vient d'une résolution qu'elle avait présentée contre la peine de mort en 1910. Elle-même avait dû fuir en 1889 l'Empire tsariste : elle avait juste 18 ans. Elle avait rejoint la cohorte des exilés venant de toutes les régions de Russie, survivant en France, en Suisse, en Allemagne ...

"D’éminents représentants de la justice pénale moderne ont accepté très récemment des modifications substantielles du droit d’asile, ce qui, dans de nombreux cas, quand il s’agit notamment de réfugiés venant de l’empire tsariste, reviendrait a une réintroduction de fait de la peine de mort, même dans les pays comme la Hollande, où celle-ci a été abolie depuis des dizaines d’années".

Ces mots ne trouvent-ils pas un écho aujourd'hui?"

 

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2017 6 30 /12 /décembre /2017 15:49
Liens vers des textes de Rosa Luxemburg parus dans la Neue Zeit (en allemand - sur le site de la FES)

http://library.fes.de/cgi-bin/populo/nz.pl (Friedrich-Ebert-Stiftung)

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 17.1898-99, 1. Bd.(1899), H. 14, S. 440 - 442
Rosa Luxemburg, Doktor der Staatswissenschaften, Die industrielle Entwicklung Polens. Leipzig 1898, Verlag von Duncker & Humbolt. VI und 95 S. Preis 2,20 Mark. : [Rezension] / aw.. - [Electronic ed.].
aw.
Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 18.1899-1900, 2. Bd.(1900), H. 48, S. 656 - 659
Bürgerliche Arbeiterschutzkongresse und die Sozialdemokratie / von R. Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 18.1899-1900, 2. Bd.(1900), H. 36, S. 280 - 284
Bilanz der Obstruktion / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 1. Bd.(1902), H. 23, S. 710 - 718
Der Abschluß der sozialistischen Krise in Frankreich : I / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 1. Bd.(1902), H. 24, S. 750- 758
Der Abschluß der sozialistischen Krise in Frankreich : II / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 2. Bd.(1901), H. 27, S. 14 - 20
Die badische Budgetabstimmung / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 23.1904-1905, 1. Bd.(1905), H. 22, S. 711 - 714
Der Bittgang des Proletariats / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 2. Bd.(1902), H. 4=30, S. 105 - 109
Das belgische Experiment / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 18.1899-1900, 2. Bd.(1900), H. 51, S. 740 - 747
Die "deutsche Wissenschaft" hinter den Arbeitern / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 18.1899-1900, 2. Bd.(1900), H. 52, S. 773 - 782
Die "deutsche Wissenschaft" hinter den Arbeitern : [II. - III.] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 31.1912-1913, 2. Bd.(1913), H. 49, S. 828 - 843
Das Offizösentum der Theorie / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 23.1904-1905, 1. Bd.(1905), H. 20, S. 643 - 646
Das Problem der "hundert Völker" / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Der Parteitag und die Budgetbewilligung : [
Luxemburg, Rosa

I. - IV.] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 2. Bd.(1901), H. 50, S. 759 - 766
Electronic ed.:
Bonn
: FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Der Parteitag und der Hamburger Gewerkschaftsstreit : [
Luxemburg, Rosa

I. - III.] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 2. Bd.(1901), H. 49, S. [705] - 711
Electronic ed.:
Bonn
: FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 23.1904-1905, 1. Bd.(1905), H. 18, S. 572 - 577
Die Revolution in Rußland / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Der Sklaventanz in
Luxemburg, Rosa

Frankfurt / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 1. Bd.(1904), H. 6, S. 167 - 171
Electronic ed.:
Bonn
: FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 14.1895-96, 2. Bd.(1896), H. 41, S. 459 - 470
Der Sozialpatriotismus in Polen / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 16, S. 495 - 499
Die sozialistische Krise in Frankreich / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 17, S. 516 - 525
Die sozialistische Krise in Frankreich : [Die Regierung der republikanischen Vertheidigung] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 18, S. 548 - 558
Die sozialistische Krise in Frankreich : [Die Taktik Janrès' und der Radikalismus] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 20, S. 619 - 631
Die sozialistische Krise in Frankreich : [Die Sozialreformen Millerands] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 22, S. 676 - 688
Die sozialistische Krise in Frankreich : [der Fall Millerand und die sozialistischen Parteien] / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 28.1909-1910, 2. Bd.(1910), H. 43, S. 564 - 578
Die Theorie und die Praxis / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 28.1909-1910, 2. Bd.(1910), H. 44, S. 626 - 642
Die Theorie und die Praxis : (Schluß) / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 25.1906-1907, 1. Bd.(1907), H. 4, S. 134 - 137
Die zwei Methoden der Gewerkschaftspolitik / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 28.1909-1910, 2. Bd.(1910), H. 35, S. [257] - 266
Ermattung oder Kampf? / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 28.1909-1910, 2. Bd.(1910), H. 36, S. 291 - 305
Ermattung oder Kampf? : (Schluß) / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Franz Mehring, Schiller, ein Lebensbild für deutsche Arbeiter.
Luxemburg, Rosa

Leipzig 1905, Leipziger Buchdruckerei. 119 Seiten. Preis 1 Mark : [Rezension] / R. Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 23.1904-1905, 2. Bd.(1905), H. 31, S. 163 - 165
Electronic ed.:
Bonn
: FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 1. Bd.(1904), H. 2, S. [33] - 39
Geknickte Hoffnungen / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 1. Bd.(1901), H. 21, S. 666 - 667
Internezzo / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg,
Rosa
Im Rate der Gelehrten / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 1. Bd.(1904), H. 1, S. 5 - 10
Electronic ed.:
Bonn
: FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 23.1904-1905, 1. Bd.(1905), H. 19, S. 610 - 614
Nach dem ersten Akt / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 2. Bd.(1901), H. 36, S. 299 - 305
Nach dem Kongreß / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 14.1895-96, 2. Bd.(1896), H. 32, S. 176 - 181
Neue Strömungen in der polnischen sozialistischen Bewegung in Deutschland und Oesterreich / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 14.1895-96, 2. Bd.(1896), H. 33, S. 206 - 216
Neue Strömungen in der polnischen sozialistischen Bewegung in Deutschland und Oesterreich / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 26.1907-1908, 2. Bd.(1908), H. 43, S. 588 - 592
Offener Brief an Jean Jaurès / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 2. Bd.(1904), H. 42, S. 484 - 492
Organisationsfragen der russischen Sozialdemokratie / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 2. Bd.(1904), H. 43, S. 529 - 535
Organisationsfragen der russischen Sozialdemokratie : (Schluß) / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit / Feuilleton. - 31.1912-1913, 2. Bd.(1913), H. 62, S. [97] - 100
Tolstois Nachlaß / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg,
Rosa
Und zum dritten Male das belgische Experiment / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 2. Bd.(1902), H. 7=33, S. 203 - 210
Electronic ed.:
Bonn
: FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg,
Rosa
Und zum dritten Male das belgische Experiment : (Schluß) / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 2. Bd.(1902), H. 9=35, S. 274 - 280
Electronic ed.:
Bonn
: FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 16.1897-98, 1. Bd.(1898), H. 6, S. 164 - 176
Von Stufe zu Stufe : zur Geschichte der bürgerlichen Klassen in Polen / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 18.1899-1900, 2. Bd.(1900), H. 33, S. 180 - 186
Zurück auf Adam Smith! / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 2. Bd.(1901), H. 33, S. 202 - 210
Zum französischen Einigungskongreß / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Electronic ed.:
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 28.1909-1910, 2. Bd.(1910), H. 47, S. 756 - 760
Zur Richtigstellung / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
Luxemburg, Rosa

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

 

 Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg, Rosa
Neue Strömungen in der polnischen sozialistischen Bewegung in Deutschland und Oesterreich / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 14.1895-96, 2. Bd.(1896), H. 32, S. 176 - 181
Electronic ed.:

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg, Rosa
Neue Strömungen in der polnischen sozialistischen Bewegung in Deutschland und Oesterreich / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 14.1895-96, 2. Bd.(1896), H. 33, S. 206 - 216
Electronic ed.:

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg, Rosa
Offener Brief an Jean Jaurès / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 26.1907-1908, 2. Bd.(1908), H. 43, S. 588 - 592
Electronic ed.:

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg, Rosa
Organisationsfragen der russischen Sozialdemokratie / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 2. Bd.(1904), H. 42, S. 484 - 492
Electronic ed.:

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg, Rosa
Organisationsfragen der russischen Sozialdemokratie : (Schluß) / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 22.1903-1904, 2. Bd.(1904), H. 43, S. 529 - 535
Electronic ed.:

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg, Rosa
Tolstois Nachlaß / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit / Feuilleton. - 31.1912-1913, 2. Bd.(1913), H. 62, S. [97] - 100
Electronic ed.:

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg,
Und zum dritten Male das belgische Experiment / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 2. Bd.(1902), H. 7=33, S. 203 - 210
Electronic ed.:

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

Rosa

 

Luxemburg,
Und zum dritten Male das belgische Experiment : (Schluß) / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 20.1901-1902, 2. Bd.(1902), H. 9=35, S. 274 - 280
Electronic ed.:

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format
Rosa

 

Luxemburg, Rosa
Von Stufe zu Stufe : zur Geschichte der bürgerlichen Klassen in Polen / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 16.1897-98, 1. Bd.(1898), H. 6, S. 164 - 176
Electronic ed.:

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg, Rosa
Zurück auf Adam Smith! / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Revue des geistigen und öffentlichen Lebens. - 18.1899-1900, 2. Bd.(1900), H. 33, S. 180 - 186
Electronic ed.:

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

Luxemburg, Rosa
Zum französischen Einigungskongreß / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 19.1900-1901, 2. Bd.(1901), H. 33, S. 202 - 210
Electronic ed.:

Bonn : FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format

 

: FES Library, 2008
Das Dokument im HTML-Format
BonnLuxemburg, Rosa
Zur Richtigstellung / von Rosa Luxemburg. - [Electronic ed.].
In: Die neue Zeit : Wochenschrift der deutschen Sozialdemokratie. - 28.1909-1910, 2. Bd.(1910), H. 47, S. 756 - 760
Electronic ed.:

  

 

Partager cet article
Repost0

Grève de masse. Rosa Luxemburg

La grève de masse telle que nous la montre la révolution russe est un phénomène si mouvant qu'il reflète en lui toutes les phases de la lutte politique et économique, tous les stades et tous les moments de la révolution. Son champ d'application, sa force d'action, les facteurs de son déclenchement, se transforment continuellement. Elle ouvre soudain à la révolution de vastes perspectives nouvelles au moment où celle-ci semblait engagée dans une impasse. Et elle refuse de fonctionner au moment où l'on croit pouvoir compter sur elle en toute sécurité. Tantôt la vague du mouvement envahit tout l'Empire, tantôt elle se divise en un réseau infini de minces ruisseaux; tantôt elle jaillit du sol comme une source vive, tantôt elle se perd dans la terre. Grèves économiques et politiques, grèves de masse et grèves partielles, grèves de démonstration ou de combat, grèves générales touchant des secteurs particuliers ou des villes entières, luttes revendicatives pacifiques ou batailles de rue, combats de barricades - toutes ces formes de lutte se croisent ou se côtoient, se traversent ou débordent l'une sur l'autre c'est un océan de phénomènes éternellement nouveaux et fluctuants. Et la loi du mouvement de ces phénomènes apparaît clairement elle ne réside pas dans la grève de masse elle-même, dans ses particularités techniques, mais dans le rapport des forces politiques et sociales de la révolution. La grève de masse est simplement la forme prise par la lutte révolutionnaire et tout décalage dans le rapport des forces aux prises, dans le développement du Parti et la division des classes, dans la position de la contre-révolution, tout cela influe immédiatement sur l'action de la grève par mille chemins invisibles et incontrôlables. Cependant l'action de la grève elle-même ne s'arrête pratiquement pas un seul instant. Elle ne fait que revêtir d'autres formes, que modifier son extension, ses effets. Elle est la pulsation vivante de la révolution et en même temps son moteur le plus puissant. En un mot la grève de masse, comme la révolution russe nous en offre le modèle, n'est pas un moyen ingénieux inventé pour renforcer l'effet de la lutte prolétarienne, mais elle est le mouvement même de la masse prolétarienne, la force de manifestation de la lutte prolétarienne au cours de la révolution. A partir de là on peut déduire quelques points de vue généraux qui permettront de juger le problème de la grève de masse..."

 
Publié le 20 février 2009