Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Assassinat de Rosa Luxemburg. Ne pas oublier!

Le 15 janvier 1919, Rosa Luxemburg a été assassinée. Elle venait de sortir de prison après presque quatre ans de détention dont une grande partie sans jugement parce que l'on savait à quel point son engagement contre la guerre et pour une action et une réflexion révolutionnaires était réel. Elle participait à la révolution spartakiste pour laquelle elle avait publié certains de ses textes les plus lucides et les plus forts. Elle gênait les sociaux-démocrates qui avaient pris le pouvoir après avoir trahi la classe ouvrière, chair à canon d'une guerre impérialiste qu'ils avaient soutenue après avoir prétendu pendant des décennies la combattre. Elle gênait les capitalistes dont elle dénonçait sans relâche l'exploitation et dont elle s'était attachée à démontrer comment leur exploitation fonctionnait. Elle gênait ceux qui étaient prêts à tous les arrangements réformistes et ceux qui craignaient son inlassable combat pour développer une prise de conscience des prolétaires.

Comme elle, d'autres militants furent assassinés, comme Karl Liebknecht et son ami et camarade de toujours Leo Jogiches. Comme eux, la révolution fut assassinée en Allemagne.

Que serait devenu le monde sans ces assassinats, sans cet écrasement de la révolution. Le fascisme aurait-il pu se dévélopper aussi facilement?

Une chose est sûr cependant, l'assassinat de Rosa Luxemburg n'est pas un acte isolé, spontané de troupes militaires comme cela est souvent présenté. Les assassinats ont été systématiquement planifiés et ils font partie, comme la guerre menée à la révolution, d'une volonté d'éliminer des penseurs révolutionnaires, conscients et déterminés, mettant en accord leurs idées et leurs actes, la théorie et la pratique, pour un but final, jamais oublié: la révolution.

Rechercher

Avec Rosa Luxemburg.

1910.jpgPourquoi un blog "Comprendre avec Rosa Luxemburg"? Pourquoi Rosa Luxemburg  peut-elle aujourd'hui encore accompagner nos réflexions et nos luttes? Deux dates. 1893, elle a 23 ans et déjà, elle crée avec des camarades en exil un parti social-démocrate polonais, dont l'objet est de lutter contre le nationalisme alors même que le territoire polonais était partagé entre les trois empires, allemand, austro-hongrois et russe. Déjà, elle abordait la question nationale sur des bases marxistes, privilégiant la lutte de classes face à la lutte nationale. 1914, alors que l'ensemble du mouvement ouvrier s'associe à la boucherie du premier conflit mondial, elle sera des rares responsables politiques qui s'opposeront à la guerre en restant ferme sur les notions de classe. Ainsi, Rosa Luxemburg, c'est toute une vie fondée sur cette compréhension communiste, marxiste qui lui permettra d'éviter tous les pièges dans lesquels tant d'autres tomberont. C'est en cela qu'elle est et qu'elle reste l'un des principaux penseurs et qu'elle peut aujourd'hui nous accompagner dans nos analyses et nos combats.
 
Voir aussi : http://comprendreavecrosaluxemburg2.wp-hebergement.fr/
 
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 23:00

comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com

Lu dans le N°92 – Les Lettres Françaises avril 2012
Leonhard Franck : A gauche à la place du coeur

 

Revue littéraire et culturelle les lettres françaises leonhard franck

 

Leonhard Frank est l’auteur d’une trentaine de livres qui relatent la vie artistique et politique allemande du dernier siècle. Pacifiste en 1914, il passera le temps de la Première Guerre mondiale en Suisse. Sous la République de Weimar, il sera reconnu comme un des écrivains importants, hostile au nationalisme, au nazisme, affichant clairement des convictions socialistes (il n’avait pas accepté le meurtre de Liebknecht et de Rosa Luxemburg, qui avait contribué à sauver la mise à la bourgeoisie allemande). L’arrivée de Hitler le force à s’exiler. Bien qu’antifasciste déclaré, il est interné en 1940, par les autorités françaises, avant de trouver refuge aux États-Unis. Quand il revient en Allemagne, on ne l’y connaît plus.


Une petite partie de son œuvre (la Bande de brigands, Monsieur Mager assassiné, le Bourgeois, Karl et Anna…) a été traduite en français, en particulier aux Éditions Rieder. À gauche à la place du cœur, son autobiographie romancée, vient de reparaître aux Éditions Agone, qui lancent le chantier de ses œuvres complètes. Le livre est un document de premier plan sur une époque dont on est loin de connaître tous les détails et sur un homme de talent qui ne renonce jamais à ses convictions.


François Eychart

À gauche à la place du cœur, de Leonhard Frank, traduit de l’allemand. Éditions Agone, 214 pages, 21 euros.
 
Partager cet article
Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 12:56
Partager cet article
Repost0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 22:35

comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com

 

écouter - voir

 

Et lire le message de la réalisatrice ici

 

Iich-bin-le-film.jpg

 

"Karl Marx n'est pas mort. Je le savais!"

 

http://www.dailymotion.com/video/xpuqji_ich-bin-eine-terroristin_creation#_=_

Partager cet article
Repost0
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 18:08

  comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com

 

ecouter-voir

ΕΠΙΤΑΦΙΟΣ ΓΙΑ ΤΗ ROSA LUXEMBURG

Ποίημα του Bertolt Brecht, αφιερωμένο στη δολοφονία της Rosa Luxemburg μελωποιημένο από τον Θάνο Μικτούτσικο στο δίσκο του Μουσική Πράξη στον Brecht, που κυκλοφόρησε το 1978. Ερμηνεύει ο Γιάννης Κούτρας. Η Rosa Luxemburg δολοφονήθηκε στις 15 Ιανουαρίου 1919, μαζί με τον σύντροφό της Karl Liebknecht.


Epitaphe pour Rosa Luxemburg

Poème de Bertolt Brecht, dédié à Rosa Luxemburg, mis en musique par Thanos Miktoutsiko sorti en 1978. Interprète John Koutras. Rosa Luxemburg a été assassinée le 15 Janvier 1919 comme Karl Liebknecht.

Partager cet article
Repost0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 23:39
Partager cet article
Repost0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 21:47

  comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com

 

 

Le-8mars-2006-a-Istamboul-jpg

Vu sur le net

 

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=44106727231&set=o.21745193672&type=3&permPage=1

Partager cet article
Repost0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 21:42
Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 17:49

comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com

 

 munich-demonstration1919-munich-state-archives-deutsche-fot.jpg

 

Un site en langue anglaise vient de paraître sur le net  http://rosaluxemburgblog.wordpress.com/about/. Nous avons repris cette photographie d'hommage à Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht en 1919

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 09:55

 

comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com

 


 

Projection du film » Rosa Luxemburg » de M. von Trotta à Lyon le 25 novembre

 

by


L’association TABLE RASE vous invite à la projection du film Rosa Luxemburg (réalisé par Margarethe von Trotta en 1986)

Le film Rosa Luxemburg (réalisé par Margarethe von Trotta en 1986) retrace, avec dynamisme et réalisme, la vie de cette communiste révolutionnaire, dans ses plus grandes heures de gloires, comme dans ses pires moments de désespoir et de solitude. « Rosa la rouge » (rôle interprété par Barbara Sukowa, prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes), leader du parti Social-Démocrate Allemand puis de la Ligue Spartakiste qu’elle fonda, marqua cette période par son intelligence, ses talents d’oratrice, et sa détermination sans faille.

 

 

Au travers de ses amitiés (Louise Kautsky, Clara Zetkin, Karl Liebknecht, etc.), de ses amours, de ses réflexions politiques et poétiques, ce film nous plonge au coeur du mouvement historique et de la lutte des classes allemande du début du 20eme siècle. Au coté des dirigeants du parti social-démocrate, on la voit affiner et affirmer sa pensée politique, se posant en ardente défenseuse des idées communiste révolutionnaire et internationaliste, contre les positions réformiste, militariste et nationaliste défendues par l’aile droite du parti et qui conduiront en 1914 à l’une de plus grande boucherie que l’humanité est connue, et en 1919 à la répression sanglante et meurtrière de la révolution socialiste qui mis fin à la guerre en 1918, assassinant des milliers de travailleurs et parmi eux Rosa Luxemburg et son ami Liebknecht.

 

Ce très beau film présente un intérêt pour comprendre l’Allemagne et plus largement le monde du tel qu’il se présente au 20eme siècle, pour mettre à jour le rôle de la social-démocratie, notamment en temps de crise, et par extension nous donner des armes pour analyser le contexte dans lequel nous nous trouvons aujourd’hui afin d’agir en conséquence…

 

Le 25 novembre 2011, à 19 H, à l’Université Lyon 2 (salle indiquée à l’entrée) 4bis rue de l’Université, 69007 (Tram T1 Arrêt Rue de l’univers

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 19:25

  comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com

 

11 novembre 2011  

"Refuser toutes les guerres, celles d'aujourd'hui, celles de demain"

 

Voir Tardi 

http://comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com/album-1


Tardi.jpg

 

"La vie s'arrête là où la guerre commence" 

 

Ecouter Dominique Grange:


Au ravin des enfants perdus  

 

Partager cet article
Repost0

Grève de masse. Rosa Luxemburg

La grève de masse telle que nous la montre la révolution russe est un phénomène si mouvant qu'il reflète en lui toutes les phases de la lutte politique et économique, tous les stades et tous les moments de la révolution. Son champ d'application, sa force d'action, les facteurs de son déclenchement, se transforment continuellement. Elle ouvre soudain à la révolution de vastes perspectives nouvelles au moment où celle-ci semblait engagée dans une impasse. Et elle refuse de fonctionner au moment où l'on croit pouvoir compter sur elle en toute sécurité. Tantôt la vague du mouvement envahit tout l'Empire, tantôt elle se divise en un réseau infini de minces ruisseaux; tantôt elle jaillit du sol comme une source vive, tantôt elle se perd dans la terre. Grèves économiques et politiques, grèves de masse et grèves partielles, grèves de démonstration ou de combat, grèves générales touchant des secteurs particuliers ou des villes entières, luttes revendicatives pacifiques ou batailles de rue, combats de barricades - toutes ces formes de lutte se croisent ou se côtoient, se traversent ou débordent l'une sur l'autre c'est un océan de phénomènes éternellement nouveaux et fluctuants. Et la loi du mouvement de ces phénomènes apparaît clairement elle ne réside pas dans la grève de masse elle-même, dans ses particularités techniques, mais dans le rapport des forces politiques et sociales de la révolution. La grève de masse est simplement la forme prise par la lutte révolutionnaire et tout décalage dans le rapport des forces aux prises, dans le développement du Parti et la division des classes, dans la position de la contre-révolution, tout cela influe immédiatement sur l'action de la grève par mille chemins invisibles et incontrôlables. Cependant l'action de la grève elle-même ne s'arrête pratiquement pas un seul instant. Elle ne fait que revêtir d'autres formes, que modifier son extension, ses effets. Elle est la pulsation vivante de la révolution et en même temps son moteur le plus puissant. En un mot la grève de masse, comme la révolution russe nous en offre le modèle, n'est pas un moyen ingénieux inventé pour renforcer l'effet de la lutte prolétarienne, mais elle est le mouvement même de la masse prolétarienne, la force de manifestation de la lutte prolétarienne au cours de la révolution. A partir de là on peut déduire quelques points de vue généraux qui permettront de juger le problème de la grève de masse..."

 
Publié le 20 février 2009